Une histoire de Lettres...à assembler, déchiffrer, découvrir, travailler de manière ludique et complémentaire aux cours réalisés en classe.
Ce blog est mis à votre disposition pour vous aider. Toutes les séquences de cours seront complétées par des exercices. Ils vous permettront de vous entraîner et/ou d'approfondir certains points de leçon vus ensemble.
D'autre part, cet espace ne peut vivre sans vos lettres, vos mots, vos productions.Des concours d'écriture sont régulièrement organisés. Le prix d'une publication pour le plaisir d'écrire et d'être lu.
J'attends enfin toutes suggestions. Cet espace est le vôtre et demande à grandir chaque année, comme vous!
Je vous souhaite une bonne lecture et de bons entraînements.

Le Bossu, Féval (Séance 11)


Le roman d'aventure
Le Bossu, Féval

Objectif: Reconnaître les caractéristiques du roman d'aventure

  • Résumé de l'histoire:
Fin XVII°, le Duc Philippe de Nevers épouse Aurore de Caylus sans le consentement du père de celle-ci et dans le plus grand secret.
Quelques années plus tard, le cousin de Nevers, le prince de Gonzague apprend l'existence de ce mariage ainsi que la naissance d'une fille prénommée également Aurore. Jaloux, il organise l'assassinat de Philippe de Nevers en embauchant une vingtaine d'hommes dont les maîtres d'armes Concardasse et Passepoil. Ces derniers ont appris le maniement des armes au jeune Henri de Lagardère qui souhaite se confronter au Duc de Nevers et à sa célèbre botte. Lorsque ses maîtres lui apprennent le nom de celui qu'ils doivent tuer, Henri change de camp et se bat au côté du Duc de Nevers. Un homme masqué tue celui-ci par derrière, lui laissant juste le temps de faire promettre à Henri de protéger sa fille et de lui confier le secret de sa botte. Henri blesse le meurtrier afin de pouvoir le retrouver en lui lançant sa célèbre tirade : " Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi ! ".

1- Les caractéristiques du roman d'aventures

Le roman d'aventures est un roman d'actions (en général, une page, une action). Il y a toujours un héros (Lagardère dans ce roman), en général c'est un héros masculin et jeune. Il a une mission ou une quête. Celle-ci est souvent motivée par un drame (comme le meurtre du Duc de Nevers). Le héros est souvent en quête de vengeance ou de justice. Les péripéties sont assez violentes (coup d'épée à l'italienne) et le cadre spatio-temporel s'inspire d'époques bien précises (XVIIe). Dans Le Bossu de Féval, nous pouvons même identifier un autre sous-genre, le roman de "cape et d'épée". On privilégie les péripéries, les rebondissements et le suspense et on accorde une place importante aux duels et à l'escrime.

1 commentaire:

  1. Ne serais ce pas plutôt Paul Féval ?
    bravo pour votre travail

    RépondreSupprimer